Les bases de l’alimentation saine

#alimentation saine #basesalimentation #naturopathie

Voici les aliments et règles de base à adopter pour une alimentation saine et en santé !


CE QU’IL FAUT AVOIR ABSOLUMENT DANS SES PLACARDS !

  1. Huile d’olive: pour l’assaisonnement
  2. Huile Colza: pour l’assaisonnement
  3. Huile de coco: pour la cuisson ( poêle, gâteaux, cake, cuisson au four salé ou sucré )
  4. Huile de lin: pour l’assaisonnement
  5. Huile de sésame: pour l’assaisonnement
  6. Vinaigre de cidre: pour l’assaisonnement, cuisine
  7. Vinaigre balsamique: pour l’assaisonnement
  8. Bicarbonate de sodium: pour la cuisine ( à la place de la levure + vinaigre de cidre )
  9. Aromates et épices: Curcuma, Cumin, ciboulette, basilic, menthe, paprika, curry, poivre, sel de l’Himalaya …
  10. Farines: Sarrasin, Châtaigne, Patate douce, Chanvre, Riz … Petit épeautre (ancienne variété du blé) à la place du blé moderne
  11. Pain des fleurs: sarrasin, quinoa, coco, châtaigne, lentilles vertes … –> en remplacement des tartines, biscottes et du pain
  12. Légumineuses: lentilles vertes, corail, pois chiche, haricots blancs, rouges … –> les faire tremper 12 heures avant de les faire cuire pour qu’elles soient plus digestes pour l’organisme.
  13. Quinoa
  14. Oeufs ( les choisir bio, locaux, filiale bleu blanc coeur si possible )
  15. Olives
  16. Laits végétaux, crèmes végétales: amande, coco, soja (avec modération: stimule les hormones –> privilégier au maximum les autres sources ), riz, millet …
  17. Moutarde de Dijon ( bien regarder la liste des ingrédients et la provenance car souvent elle ne vient pas de Dijon et encore moins de France ! )
  18. Ail, échalote, oignons
  19. Tamari: sauce soja fermentée (le soja fermenté est très bon pour les intestins) –> pour l’assaisonnement ( pas besoin de rajouter de sel, cette sauce est déjà salée ) + huile végétale (olive …)

Toujours les choisir:

  • BIO
  • 1ère pression à froid (huiles végétales)
  • Non dénaturés

Les aromates et épices sont d’autant plus importants de les choisir BIO car les fournisseurs non bio ont tendance à les « irradier », cette technique s’appelle la ionisation. Elle a pour but de détruire certains micro-organismes et insectes, mais aussi de ralentir le mûrissement, inhiber la germination et mieux conserver les aliments : l’irradiation permet ainsi le transport sur de longues distances et le stockage de longue durée. Le problème étant que cela peut être cancérigène !
Le sel d’Himalaya est très riche en oligo-éléments par rapport au sel de mer qui est raffiné et perd donc tout intérêt ! De plus il contient moins de sodium que celui-ci.
Les oeufs doivent être choisis bio, locaux et si possible filiale bleu blanc coeur car les poules élevées en pleine air, nourris selon leur physiologie ( filiale bleu blanc coeur leur assurent une alimentation aux graines de lin –> contiennent beaucoup d’oméga 3, essentiels à notre organisme) seront excellents pour notre organisme. On évitera ainsi d’ingurgiter en plus des antibiotiques !

CE QU’IL FAUT AVOIR DANS SON FRIGO !

Légumes et fruits de saison, locaux, frais et bio

Pourquoi de saison ?
Parce que la nature nous donne exactement ce que nous avons besoin pour notre organisme au bon moment.

En été il fait chaud, notre corps a besoin de beaucoup plus de minéraux et oligo-éléments et d’hydratation pour pallier au fait qu’on transpire beaucoup et par conséquent ces minéraux et oligo-éléments partent avec notre transpiration. C’est pourquoi c’est la saison des concombres, tomates, courgettes… mais aussi la saison où il y a le plus de fruits ( poires, pêches, abricots, fraises, framboises, mûres, cassis … ). Les fruits rouges sont d’excellents anti-oxydants ( notre peau est  » agressée  » par le soleil, la mer … les fruits rouges aident notre organisme à lutter contre ses agressions ) et sont très bons pour la circulation veineuse également.

En hiver il fait froid, notre corps a besoin de se réchauffer, d’aliments plus  » lourds », qui nous donnent plus d’énergie. C’est pourquoi il y a moins de fruits et plus de légumes comme les choux, carottes, poireaux, courges …

Pour vous aider vous pouvez regarder sur internet, il y a de nombreux calendriers https://www.greenpeace.fr/guetteur/calendrier

Pourquoi locaux ?

Mise à part les fruits exotiques comme la banane, privilégier le local est primordial car qui dit local dit (souvent) de saison et donc en accord avec ce que notre organisme a besoin. De plus les fruits et les légumes auront d’autant plus de nutriments que s’ils viennent de plus loin (Espagne par exemple )Ils seront cueillis à maturité et donc frais.Parce que ça fait fonctionner l’économie de notre pays , cela coûte moins cher d’acheter local et de saison ( coût du transport plus faible ) et que c’est plus écologique.

Pourquoi bio ?

Parce que qu’on n’utilise pas d’engrais chimiques et de pesticides dans le bio ! Surtout qu’il faut garder la peau des fruits et légumes pour conserver les vitamines, minéraux.Il est possible qu’il y ait quand même des traces de pesticides dans le bio car il suffit qu’il y ait un champ à côté qui ne soit pas bio et il contamine, avec le vent, le champ d’à côté … mais ça reste des traces infimes, beaucoup moins importantes que dans le conventionnel.La saisonnalité est respectée d’autant plus dans le bio.Pour les fruits exotiques, privilégiez le bio et l’éthique, cela permet de respecter la nature, d’offrir des conditions de travail respectueuses et de participer au développement de ces pays.

Poissons , crustacés

Lesquels consommés ?
Privilégiez les petits poissons: maquereaux, sardines –> sont riches en oméga 3 essentiels pour notre organisme, sont plus petits, moins pollués donc ont moins de métaux lourds.
À consommer local, de saison

Crustacés: moules, crevettes, gambas, huitres... –> à consommer local, de saison

Un lien pour vous aider dans le choix de la saisonnalitéhttps://www.encyclo-ecolo.com/Calendrier_des_poissons

–> À consommer 2 à 3 fois par semaine ( privilégiez les petits poissons le plus souvent possible )

–> Sauvage plutôt que d’élevage ( même bio, privilégier le sauvage à l’élevage) :

  • Préserve la saisonnalité
  • Respecte la nature, l’éco système
  • Pollue beaucoup moins ( transport, nourriture, antibiotiques )
  • En accord avec les besoins de notre organisme selon la saison
  • Nourriture physiologique: dans l’élevage, même bio, la nourriture n’est pas adaptée aux poissons
  • Pas d’antibiotiques

–> Privilégiez la pêche durable: pour protéger les fonds marins, pour respecter la nature

La pêche durable veille à ce que le stock ,autrement dit la population d’une espèce de poisson sur un lieu précis soit correcte pour préserver l’environnement. Elle veille aussi aux méthodes de pêche utilisées ( pêche à la ligne par exemple plutôt que de gros chalutiers avec des filets qui détruisent les coraux des fonds marins … ).

Je vous invite à lire ces 2 articles très parlant sur le sujet: 

https://www.greenpeace.fr/peche-durable-continuer-a-pecher-mettre-danger-oceans/
https://www.wwf.fr/champs-daction/ocean/peche-aquaculture

–> Saumon,thon: contiennent des oméga 3, bons pour la santé mais sont énormément pollués, d’autant plus ceux d’élevage, et de plus sont énormément exploités et pêchés, ce qui fragilise l’éco système de notre planète. Privilégiez les poissons sauvages.

Viandes

Privilégiez les viandes bio, locales

–> Privilégiez les viandes blanches de volailles ( poulet, dinde, …)
–> Consommer 1 fois par semaine maximum de la viande rouge ( boeuf, mouton, cheval )
–> Éviter les viandes transformés: charcuterie, jambon… : contiennent beaucoup trop de « mauvais gras », de sel, de sucre et de conservateurs …

Acheter bio et local permet d’avoir une viande de qualité, (les animaux sont nourrit avec ce qu’il lui faut pour leur organisme), de ne pas consommer des antibiotiques, de respecter les conditions d’élevage des animaux.

Regarder toujours les étiquettes ( exemple: steak haché –> il arrive que le steak ne soit pas composé à 100% de viande, que les industriels rajoutent des conservateurs, du sucre, du sel )

Produits laitiers

Privilégier les produits laitiers de chèvre et brebis, bio, locaux

–> Consommer 1 fois par jour maximum
–> Privilégiez les produits de substitution: laits végétaux (amande, noisette, coco, riz …), crèmes végétales (idem), fromages végétaux (favoriser ceux avec du soja fermenté ).

Au moins vous en consommerez, au moins vous aurez de l’inflammation !

ASSIETTE ÉQUILIBRÉE

Votre assiette doit toujours être composée ainsi:

1) Légumes: moitié de l’assiette
2) Protéines: quart de l’assiette
3) Glucides: quart de l’assiette
4) Lipides: 1 à 2 cuillères à soupe
5) Épices

Protéines :

 – Vous pouvez consommer 1 oeuf par jour 

– Consommez des légumineuses ( pois chiche, lentilles… ), du tofu ( fermenté ) à la place de protéines d’origine animale.

– Consommez d’abord des viandes blanches et du poisson ( 2 à 3 fois par semaine ), la viande rouge et la charcuterie 1 fois par semaine maximum.

Glucides:

Privilégiez les glucides à index glycémique bas ( patate douce, quinoa, potirons, potimarrons, châtaignes …)     ex: remplacer la pomme de terre par de la patate douce / remplacer du riz blanc par du riz complet ou semi-complet

– Consommez les protéines fortes ( viandes, poissons, volailles, oeufs, fromages ) avec des glucides faibles ( patate douce, pomme de terre, potirons, potimarrons, châtaignes, céréales sans gluten ( attention ça dépend lesquels ! –> farine de riz a un index glycémique plus élevé que la farine de châtaigne par exemple )

– Consommez les protéines faibles ( soja, tofu, légumineuses, champignons, algues, seitan, oléagineux ( noix, noisettes, amandes )avec des glucides forts ( pain, pâtes, riz, avoine, orge, blé )

– Fruits doivent être consommés 30 minutes avant ou 2 heures après les repas: ils se digèrent très vite par rapport aux autres aliments, c’est pourquoi ils fermentent s’ils sont consommés en fin de repas

– Carottes, petits pois peuvent faire partis des sources de glucides 

Lipides:

– Toujours en apporter dans son assiette: 1 à 2 cuillères à soupe d’huile végétale de qualité, de 1ère pression à froid et cru

Huile végétale de Coco: pour la cuisson, est la seule à supporter la chaleur de la cuisson ( huile d’olive exceptionnellement peut être chauffée ) , les autres pour l’assaisonnement. 

– Avocat est une bonne source de « bon gras », ainsi que les oléagineux ( noix, noisettes, amandes, noix cajou …)

Épices:

– Toujours à la fin d’une cuisson ( les épices chauffées perdent leurs bienfaits, propriétés et peuvent même devenir cancérigènes ), à volontéSont anti-inflammatoires, anti-oxydantes 

Dans votre assiette il doit y avoir la moitié en légumes, un peu de protéines ( animales ou végétales ), un peu de glucides ( 1 tranche de pain complet, 1 pain des fleurs peuvent faire partie de votre source de glucides ou des carottes, petit pois par exemple ), un peu de lipides et des épices.

Si vous mangez du poisson avec du riz par exemple, la quantité de riz doit être petite ( 1 à 2 cuillères à soupe peuvent suffirent ) ou inversement: soit il y a plus de protéines, soit il y a plus de glucides. Idem entre les lipides et glucides ( gras et sucré ne se digère pas bien ).

La cuisson

La cuisson est essentielle ! C’est elle qui peut faire basculer un aliment avec un index glycémique bas à un index glycérique haut !

Exemple: carottes cuitent à la vapeur douce auront un index glycémique plus bas que cuitent à la poêle ou à la cocotte-minute ! 

Au plus vous faites cuir à haute température vos aliments, au plus ils se transforment en sucres ! 

  • Cuire à la vapeur douce: 

Il faut qu’il y ait 1 seul panier avec des trous suffisants, 1 couvercle en dôme ( eau du couvercle plat se retrouve sur les aliments, pas en dôme ).
Chauffer l’eau avant de mettre les aliments dans la panier vapeurL’eau est jetée après cuisson ( résidus, pesticides, déchets toxiques se retrouvent dans l’eau ).

 Vitaliseur 

–> Permet de cuire rapidement les aliments ( ex: 5 minutes pour des légumes ..)

–> On peut tout cuire avec et même faire des gâteaux, cakes et autres … (si si je vous assure, aller voir les délicieuses recettes de Marion sur son site 🙂 )

–> C’est la vapeur qui permet la cuisson des aliments, c’est pourquoi il est important qu’il n’y ait qu’un seul panier avec des trous suffisants et que les aliments ne touchent pas l’eau ( déchets toxiques, pesticides ..)

Si vous voulez acquérir un vitaliseur, je peux vous parrainer et ainsi vous profiterez d’une réduction !

  • LeTrioGrandChef:62€aulieude90€
  • Petit Robinson à 140 € au lieu de 187 €
  • Le Vitaliseur Grand Chef à 205 € au lieu de 272 €
  • Le Pack Vitaliseur Grand Chef à 249€ au lieu de 323 €

Je vous laisse aller découvrir tous les bienfaits, les astuces, recettes sur le site 

https://www.vitaliseurdemarion.fr/officiel/vitaliseur-de-marion/

OU

Couscoussier

Si vous n’avez pas le budget nécessaire pour vous offrir le vitaliseur, vous pouvez très bien trouver des couscoussiers, qui sont fondés sur le même principe ( couvercle en dôme, 1 panier vapeur, 1 récipient pour l’eau ) et plus abordable. 
Il faut cependant veiller à ce qu’il soit en acier inox 18/10, éviter le plastique ( peut être cancérigène ).

  • Wok

Le wok permet de saisir les aliments rapidement et conservent ainsi leurs nutriments.

  • Autres cuissons

Poêle:  Pas trop longtemps, à feu moyen                
Choisir une poêle, casseroles en acier inoxydable 18/10 ( autres matériaux ( Téfal etc ) ont des risques élevés d’être cancérigènes ).

Four: 180° maximum, rajouter une petite coupelle d’eau ( les aliments seront beaucoup moins secs )

Barbecue: dans l’idéal il faudrait un barbecue vertical plutôt qu’horizontal ( la graisse des viandes cuites avec le contact du feu sont d’autant plus cancérigènes ), ne pas trop cuir ( au plus il y a du grillé au plus c’est cancérigène ). 

Privilégiez la cuisson à la vapeur douce en premier lieu, rassurez vous ce n’est pas parce que vous allez de temps en temps cuir au four, à la poêle ou faire des barbecues que vous allez développer un cancer, tout est une question d’équilibre, d’hygiène de vie.


Le meilleur moyen de savoir si on digère correctement est de tester et de s’écouter !

N’hésitez pas à faire une consultation en naturopathie pour vous aider, vous accompagner, pour apprendre sur vous même et l’alimentation, et pour rester en bonne santé !

Les huiles essentielles de l’été

L’été est là, voici une sélection de mes huiles essentielles préférées pour cet été !

Huile Essentielle de LAVANDE

Si il y a bien une huile essentielle à avoir dans sa trousse à pharmacie naturelle c’est celle de Lavande !

Mais attention il y a plusieurs types de Lavande !

La plus utilisée, la LAVANDE VRAIE
( Lavandula Angustifolia )

Propriétés:
– Cicatrisante
– Antiseptique
– Anti-inflammatoire
– Décontractante musculaire
– Relaxante
– Répulsive

Coup de soleil :

1 à 4 gouttes d’huile essentielle de Lavande Vraie dans de le creux de la main + gel d’aloé vera ou huile végétale ( jojoba, rose musquée, argan, macadamia, beurre karité, abricot …) À appliquer sur la zone concernée, 3 à 4 fois par jour
Pour les femmes enceintes et allaitantes: Ne pas appliquer d’huile essentielle mais à la place des compresses d’hydrolat de Lavande Vraie + gel d’aloé vera autant que nécessaire.
–> Les hydrolats sont issus de la distillation de l’huile essentielle, ils sont chargés avec les mêmes molécules que les huiles essentielles mais en beaucoup moins concentrées et donc utilisable sans danger.
Pour les enfants à partir de 3 mois jusqu’à 7 ans : 1 goutte par 10 kg poids par jour ( ex: enfant de 5kg : 1 goutte d’huile essentielle + gel d’aloé vera ou huile végétale, à appliquer 1 fois par jour).
Appliquer des compresses d’hydrolat de Lavande Vraie + gel d’aloé vera autant de fois que nécessaire.
Pour les enfants de 7 ans à 12 ans : moitié de la posologie de l’adulte –> 1 à 2 gouttes d’huile essentielle + gel d’aloé vera 3 à 4 fois par jour.
Pour les enfants à partir de 13 ans: même posologie que les adultes ( selon le poids )

Brûlure :

Appliquer 1 goutte pure directement sur la brûlure( peu étendue, si plus grande surface de peau atteinte: le premier réflexe est de refroidir la zone avec de l’eau froide –> « règle des 15 » 15 minutes sous de l’eau à 15 degrés à 15 cms de la brûlure, et de vous diriger vers un médecin ) vous apaisera tout de suite. Renouveler 2 à 3 fois par jour.Si la brûlure vient d’avoir lieu, répétez l’application toutes les 15 secondes pendant 2 minutes puis toutes les 15 minutes pendant 2 heures.
Mêmes conseils et posologies que pour les coups de soleil ( femmes enceintes, allaitantes, enfants )

Coupures, éraflures : Pour les bobos sans gravité de la vie

Si vous vous coupez en préparant votre repas, que votre enfant joue dehors et tombe, l’huile essentielle de Lavande est formidable pour cicatriser, calmer, aseptiser, réparer la peau ! –> Nettoyez toujours avant avec du sérum physiologique ou de l’eau + savon Appliquez 1 goutte pure ou diluée ( gel d’aloé vera, huile végétale, …) Renouvelez 2 à 3 fois par jour.
Précautions à prendre si la plaie nécessite des points de suture … Ces conseils s’appliquent pour des plaies superficielles.

Allergie :

Si vous faites une réaction au soleil, une lucite estivale, de l’eczéma … elle saura calmer, apaiser, cicatriser !
–> 1 à 4 gouttes dans le creux de la main + gel d’aloé vera ( ou huiles végétales …) Renouveler l’application 2 à 3 fois par jour.

Pour tout ce qui pique, la LAVANDE ASPIC (Lavandula spica ou latifolia )

Piqûres, morsures :

Pour les piqûres et morsures d’insectes, de plantes, d’animaux venimeux: guêpe, scorpion, serpent, méduse, …–> 3 à 6 gouttes pures ou diluées ( gel d’aloé vera, huiles végétales …) 3 à 4 fois par jour.Si la piqûre, morsure vient d’avoir lieu, répétez l’application toutes les 15 secondes pendant 2 minutes, puis toutes les 15 minutes pendant 2 heures. Attention en cas de morsure de serpent, appelez les urgences et consulter un médecin, cela risque de ne pas suffire !

Entorse, contusion :

Aïe Aïe la cheville, pas de panique l’huile essentielle de Lavande vous apaisera !
–> 3 à 6 gouttes pures ou diluées ( gel d’aloé vera, huiles végétales …) 3 à 4 fois par jour.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante !À partir de 7 ans ( possible d’utiliser la Lavande Vraie à la place )
Vous pouvez également bien sûr l’utiliser pour des brûlures, coups de soleil, allergie… ( sauf femmes enceintes, allaitantes, enfants de moins de 7 ans).

Huile essentielle de MENTHE POIVRÉE ( Mentha piperita )

Pour les jambes lourdes, les maux de tête, les nausées, la digestion elle est parfaite !

Jambes lourdes:

Elle va vous rafraichir, calmer les douleurs aux jambes dues à la chaleur !
Appliquez 1 à 2 gouttes dans le creux de la main + gel d’aloé vera ( ou huiles végétales, crèmes …). Massez de bas en haut pour que la circulation sanguine se fasse bien. Renouveler 2 à 3 fois par jour.

Maux de tête:

Elle va avoir là aussi un effet rafraichissant et calme la douleur.
Appliquez 1 goutte sur votre front ( attention pas trop près des yeux ! –> bordure des cheveux ), sur vos tempes.Renouveler 2 à 3 fois par jour.

Digestion:

Si vous avez des nausées, une digestion difficile avec une sensation de lourdeur sur l’estomac, l’huile essentielle de Menthe poivrée sera votre alliée !
–> 1 goutte à avaler sur un morceau de sucre ( ou 1 cuillère à café de miel ou comprimé neutre … ) Renouveler la prise 2 à 3 fois par jour si besoin mais en général une seule prise suffit.

Mal des transports:

–> 1 à 2 gouttes sur un mouchoir en papier à respirer autant de fois que nécessaire ou sur un diffuseur pour la voiture.

Attention: Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante et l’enfant de moins de 7 ans !Précautions à prendre pour les personnes âgées.Ne pas utiliser chez les personnes épileptiques.

Huile essentielle de GÉRANIUM ROSAT ( Pelargonium asperum ou graveolens )

Elle est formidable pour arrêter les saignements mais elle sera aussi une alliée contre les moustiques !

Hémorragies (saignements):

–> Appliquez un morceau de tissu propre imprégné de 1 à 2 gouttes d’huile essentielle.
Si c’est dans le nez, faites pareil avec une « mèche »

Répulsive:

–> Diffusez dans les pièces à vivre avec un diffuseur 10 gouttes pendant 15 minutes. Ne pas dépasser 15 minutes par session, 4 fois par jour.
–> Appliquez sur le corps un mélange à 10% ( 1 goutte d’huile essentielle pour 10 gouttes d’huile végétale ) en prévention, 2 à 3 fois par jour si besoin.En curatif 1 goutte pure sur la piqûre d’insecte.

Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante

Huile essentielle BASILIC EXOTIQUE (ou TROPICAL) (Ocimum basilicum)

Elle apaise les troubles digestifs ( ballonnements, nausées, mal des transports ), elle est également antispasmodique musculaire et nerveuse ( hoquet, règles douloureuses).

Elle est très bien également pour calmer l’anxiété, pour calmer les troubles du sommeil ( notamment en cas de jetlag ).

Troubles digestifs:

–> Avalez 1 goutte sur un comprimé neutre ( une cuillère à café de miel, d’huile d’olive, un sucre, …)–> 1 goutte sur 1 cuillère à café de miel dans une tisane ( + 1 goutte de menthe poivrée) après les repas.

Hoquet:

–> Avalez 1 goutte sur un comprimé neutre ( une cuillère à café de miel, un sucre …)

Troubles du sommeil , nerveux (anxiété, déprime), jetlag :

–>Appliquez 2 gouttes diluées dans 1 cuillère à café d’huile végétale, massez au niveau du plexus solaire, de la colonne vertébrale et/ou de la plante des pieds, matin et soir pendant 3 semaines maximum.
–> Avalez 1 goutte pure sous la langue ou diluée dans de l’huile d’olive, du miel, ou un comprimé neutre, 2 fois par jour pendant 2 semaines.

Règles douloureuses:

–> Appliquez 2 gouttes diluées dans 1 cuillère à café d’huile végétale, massez le bas du ventre en formant de petits cercles.
Attention l’huile essentielle de basilic peut provoquée une odeur de pastis sur la peau ( utilisez l’huile essentielle d’estragon –> mêmes propriétés ).
Ne pas utiliser chez la femme enceinte, allaitante, les enfants de moins de 12 ans.
Ne pas dépasser par voie orale 2 gouttes par prise, renouvelable 2 fois par 24 heures.
L’utilisation par voie cutanée ( sur la peau) doit être faites avec précaution ( irritante, il faut bien la diluer avec une huile végétale au minimum 20% –> 1 goutte d’huile essentielle pour 20 gouttes d’huile végétale). Vous pouvez utiliser l’huile essentielle d’estragon qui est beaucoup mieux tolérée par tout le monde.

Huile essentielle d’ARBRE À THÉ ( Tea Tree )

C’est l’huile essentielle antiseptique par excellence ! Elle est anti-infectieuse, antiparasitaire, antivirale, fongicide et également cicatrisante.

Troubles cutanées:

–> Appliquez 1 à 2 gouttes pures ( surface petite ), ou diluée dans une huile végétale ou du gel d’aloé Vera ( surface plus grande ) sur la peau agressée ou infectée ( coupure, éraflure, plaie, acné, boutons, mycoses …)

Parasitoses intestinales:

–> Avalez 2 gouttes ( 1 goutte pour les enfants) sous la langue ou diluée dans 1 cuillère à café de miel ( ou huile d’olive, comprimé neutre …) 3 fois par jour, avant les repas, pendant 10 jours.
+
–> 4 gouttes en application locale sur le bas ventre 2 fois par jour pendant 10 jours.

Affections bucco-dentaires:

Pour les aphtes, gingivites, ou pour l’hygiène bucco-dentaire.

–> Appliquez 1 goutte pure directement sur l’aphte–> Mettez 1 goutte sur votre brosse à dent, 1 fois par semaine

Infections respiratoires:

–> Avalez 2 gouttes ( 1 goutte pour les enfants) sous la langue ou diluée dans 1 cuillère à café de miel ( ou huile d’olive, comprimé neutre …) 3 fois par jour, avant les repas, pendant 5 jours.
+
–> 4 gouttes en application locale ( sinusite: sinus, angine: gorge …) 2 fois par jour pendant 5 jours.
Pour les enfants ( les adultes également, si le goût est un frein à la prise orale ), la voûte plantaire étant très innervée, peut faire office de « voie orale ».

Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante.
L’application pure se fait sur de petites surfaces et pour une durée courte, la diluée dans une huile végétale ou du gel d’aloé Vera sinon.
Pour les enfants (à partir de 3 ans) , préférez l’application cutanée ou la voûte plantaire.

Vous voilà paré pour passer de bonnes vacances et un bel été !

La peau, le soleil, ses dangers et bienfaits en naturopathie

C’est les vacances, notre peau va être exposée au soleil. Voici les conseils de votre naturopathe pour que votre été se passe en toute sérénité face au soleil.

La peau

Notre peau est l’organe le plus grand du corps humain.

Notre peau est composée de 3 couches :
– Épiderme
– Derme
– Hypoderme


Elles ont différents rôles dont celui de nous
protéger des agressions extérieures :
– Agressions mécaniques: chocs, pression
– Agressions chimiques
– Rayons UV grâce à la mélanine
– Agents pathogènes ( bactéries, virus )

La peau nous permet d’évacuer les toxines accumulées à cause du stress, de la pollution, de l’alimentation, du tabac, des médicaments, des pesticides …

Elle permet de réguler notre température corporelle à 37°.

Elle permet de synthétiser la vitamine D, essentielle pour notre bonne humeur mais surtout la vitamine D permet au calcium d’être correctement absorbé au niveau du tube digestif et de se fixer sur nos os.

Elle a un rôle sensitif par le toucher, la pression, de percevoir les sensations de chaud, de froid, de douleurs grâce aux différents récepteurs.

Elle permet de prévenir le dessèchement de la peau grâce au sébum,barrière naturelle contre les bactéries et virus.

Elle assure l’homéostasie de l’eau et des sels minéraux dans l’organisme.

Les rayons au soleil

Le soleil émet 3 types de rayons:
UVB: longueur modérée, ils traversent la peau au niveau de l’épiderme, ce sont eux qui sont responsable des érythèmes solaires ou  » coups de soleil ».
UVA: longueur plus grande, ils traversent la peau jusqu’au derme. Ils sont responsables du vieillissement cutané.
Infra-rouges: ils traversent la peau jusqu’à l’hypoderme. Ils ont pour rôle de réchauffer mais attention à l’insolation qui peut s’avérer grave, notamment chez l’enfant !

Les effets positifs du soleil

– Action calorique des infra-rouges: augmentent la température cutanée
– Action anti-rachitique des UVB: permettent de synthétiser la vitamine D au niveau de l’épiderme. Il ne faut que quelques minutes par jour d’exposition.
– Effet anti-dépresseur
– Permet l’amélioration par les UVA de certaines maladies de peau comme le psoriasis, l’eczéma, vitiligo

Les effets néfastes du soleil

L’insolation ou coup de chaleur :

L’action des infra-rouges induit un dépassement de la thermorégulation et provoque chez l’adulte malaise, céphalée et chez l‘enfant peut être beaucoup plus grave.

Coup de soleil:Surtout les UVB, ils provoquent une brûlure de la peau qui va du 1er degré avec la peau rosée à la brûlure plus grave au second degré.
Vieillissement cutané: Les UVA sont responsables de la production de radicaux libres, ce qui détruit les cellules et accélérant leur vieillissement.
Cancers cutanés: Action des UVB et UVA sur l’épiderme. Les carcinomes ou épithéliomas sont provoqués par des expositions solaires cumulées depuis le 1er jour de la vie. Ce sont les plus fréquents mais ceux qui « guérissent » le plus.
Les mélanomes malins sont provoqués par des expositions de courtes durées mais intenses et répétées. Ils sont la cause principale du taux de mortalité dans les cancers de la peau.
Troubles de la pigmentation:tâches brunes, mélasma ( pigmentation en nappes sur le visage)
Maladies aggravées par le soleil: l’acné, la rosacée (aggravée par la vasodilatation )
Intolérances cutanées ou lucites:allergie au soleil provoquant rougeurs, boutons, démangeaisons

Les phototypes

Les conseils

– Ne pas s’exposer entre 11h et 17h
– Porter chapeau, lunettes de soleil, vêtements
– Appliquer de la crème solaire à indice minimum de 30 ou 50 avant de sortir dehors et avant de se baigner.En appliquer généreusement partout sur le corps.Renouveler toutes les 2 heures minimum, après chaque baignade après s’être soigneusement essuyé et en cas de transpiration également.
Un indice 30 protège aussi bien qu’un indice 50 au niveau des UV ( que 1% environ de différence au niveau des UV pénétrant la peau), mais protège moins longtemps, c’est à dire qu’il faut en appliquer plus souvent ( au lieu de 2 heures, toutes les 1h30).
– Prendre des compléments pour préparer la peau au soleil pour éviter l’allergie au soleil, pour avoir un joli bronzage ( on bronze mieux et plus longtemps même en se protégeant efficacement avec de la crème solaire à indice 30 ou 50 ).
– Un contrôle régulier ( une fois par an ) chez un dermatologue permet de dépistage précoce des mélanomes.
– Ne pas exposer les nourrissons, jeunes enfants au soleil. Bien protéger les enfants avec de la crème solaire indice 50, vêtements ( existe des vêtements spécifiques anti-uv), chapeau, lunettes.
– Après la douche, appliquer une crème hydratante et réparatrice après soleil, même s’il n’y a aucun coup de soleil.
– Bien s’hydrater avec de l’eau tout au long de la journée.
– Manger des fruits et légumes contenant beaucoup d’antioxydants comme les fruits rouges ( fraises, cerises, framboises, myrtilles, cassis, groseilles …)

Ma sélection

Comment choisir sa crème solaire ?

– Selon son phototype- Selon l’activité ( waterproof ou non )- Petit ou grand contenant selon si on veut l’avoir dans son sac en permanence en ville ou selon si on va à la plage, selon si vous voulez acheter un flacon par toute la famille.

Je choisis toujours des crèmes solaires bio pour plusieurs raisons :

Écologiquement tout d’abord, les filtres chimiques polluent énormément, ce qui fragilise notre éco-système et par effet rebond nous fragilise.

Pour notre santé, les filtres chimiques absorbent les rayons UV alors qu’un filtre minéral réfléchit la lumière, par conséquent ces molécules chimiques restent dans notre organisme et peuvent être la cause de cancers, de dérèglement hormonal. Ces filtres chimiques sont aussi allergisants, d’autant plus pour les peaux fragiles et sensibles (même quand ils sont hypoallergéniques, sans parfum, et que sur le packaging il y a spécifié que ce produit est pour les peaux allergiques ! ). Un écran minéral protège plus efficacement qu’un filtre chimique.

Attention aux nanoparticules ! En effet il y a des marques avec des gammes solaires naturelles, sans filtres chimiques mais qui pour éviter cet effet blanc sur la peau, ont tendance à réduire la taille des particules de l’écran minéral. Sauf que nous n’avons pas de recul nécessaire sur la santé et l’environnement de ces nanoparticules, beaucoup plus petites, qui passent toutes les membranes. Vous pouvez vérifier très facilement si le produit en contient, il y a indiqué NANO dans la liste des ingrédients.

Je vous sélectionne en dessous 3 marques que j’ai personnellement testées et approuvées !

Huile de plage ACORELLE

L’Huile de plage de Acorelle est un soin pour le corps idéal pour protéger ET sublimer votre peau tout au long de l’été. Texture invisible, Effet non gras, Résiste à l’eau.

L’huile de Karanja a naturellement un indice de protection de 30 ! Une protection des rayons UV grâce à de puissants anti-oxydants.

L’huile de karanja est associé avec un actif breveté d’Api OléoActif, un extrait issu d’une synergie de pollen et de propolis. L’AOA est aussi un puissant anti oxydant, puisqu’il permet de limiter le vieillissement des cellules de notre peau et donc, de limiter les effets induits par les rayons UVA et UVB.

Formulé sans substance photo sensibilisante, ce parfum d’été vous propose une exposition au soleil sans danger.

Appliquer l’huile sur toutes les parties découvertes de votre peau, renouveler régulièrement, toutes les 1h30 ( indice 30 protège aussi efficacement qu’un indice 50 au niveau des UV mais le temps de protection est plus court ).

Lors de l’application, évitez tout contact avec des vêtements clairs.

Chez ACORELLE

Vous pouvez choisir entre :

Crème solaire teintée en SPF 30 et 50: Petit format / Le fait d’être teinté permet de ne pas avoir le visage blanc / Peut s’utiliser à la place d’une BBcrème ou d’un fond de teint / Sans parfum / Fini poudré zéro brillance même au soleil / Ne contient pas de zinc ni de filtre chimique / Sans nanoparticules

-Crème solaire bébé bio SPF 50:Petit format pour bébé à partir de 3 mois / L’effet blanc disparait au bout de quelques minutes / Formule hypoallergénique / Sans parfum / Ne contient pas de zinc ni de filtre chimique / Sans nanoparticules

– Spray solaire SPF 30 et 50:Grand format pratique pour la plage et pour tout le corps / Facile d’application sur le visage et le corps / Effet blanc très limité ( SPF 30 encore moins voir pas d’effet blanc) / Non collant et non gras / Sans parfum / Ne contient pas de zinc ni de filtre chimique / Pour les peaux sensibles / Pour les adultes et les enfants à partir de 3 ans (SPF 50 pour les enfants ) / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules

– Baume solaire SPF 30: Petit format idéal pour le visage / Format tube permet un usage hygiénique et pratique (technologie Airless: hygiénique ) / Transparente / Non collante / Résiste à l’eau / Parfum 100% naturel non photo sensibilisant / Ne contient pas de zinc ni de filtre chimique / Sans nanoparticules

– Baume après soleil:Apaise, nourrit et répare après l’exposition au soleil / Rafraichissant / Huile végétale de Coco + Glycérine végétale + hydrolat menthe poivrée Parfum 100% naturel non photo sensibilisant / Ne contient pas de zinc ni de filtre chimique / Sans nanoparticules

– Eau d’été: Pour se parfumer sans risque / Vegan

– Brume pour les cheveux:Protège les cheveux des rayons UV, de l‘eau salée et chlorée , de la pollution/ Huile de karanja + huile de Buriti + extrait d’artichaut / Parfum 100% naturel non photo sensibilisant / Sans nanoparticules / Vegan

Chez Laboratoires de Biarritz

Vous pouvez choisir entre :

– Crème solaire Visage SPF 50 : Petit format / Ne colle pas / Sans parfum / Facile d’application / Peu d’effet blanc / Peut s’utiliser avant d’appliquer un fond de teint ou une BB crème / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules / Poche Airless / Sans filtre chimique

Existe en SPF 30 et SPF 30 teintée

– Spray solaire SPF 50: Grand format / Visage et corps / Touché sec / Pénètre facilement / Ne colle pas / Résiste à l’eau / Hypoallergénique / Pratique avec son tube en spray / Sans nanoparticules / Peu d’effet blanc

Existe en SPF 30: mêmes avantages ( effet blanc encore atténué par rapport à un SPF 50 )

-Crème solaire enfants SPF 50:À partir de 1 an / Protection 100% minérale / Visage et corps / Hypoallergénique / Ne colle pas / Sans parfum / Résiste à l’eau / Poche Airless / Sans nanoparticules

Chez UVBio

Vous pouvez choisir entre :

– Gel solaire transparent SPF 30 : Petit format / Huile végétale de Karanja / Texture transparente / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules / Vegan

– Lait solaire SPF 20 : Utilisation quotidienne / Visage et corps / Huile végétale Karanja + Baies de Goji + Cires de Tournesol et Jojoba / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules / Vegan

– Lait solaire SPF 30 :Utilisation quotidienne mais aussi pour une exposition plus importante / Visage et corps / Huile végétale Karanja + Baies de Goji + Cires de Tournesol et Jojoba / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules / Vegan

– Lait solaire SPF 50 :Adultes et Enfants / Visage et corps / Huile végétale Karanja + Baies de Goji + Cires de Tournesol et Jojoba / Résiste à l’eau / Sans nanoparticules / Vegan

– Lotion après soleil :Hydrate et répare la peau / Peut être utilisé en soin de nuit ou de jour / Régénérateur cutané / Prolonge le bronzage / Vegan

Mes indispensables pour l’été

Huile essentielle de Lavande vraie (Lavande Officinale) : Coups de soleil, brûlures,piqûres d’insectes, décontractante musculaire, contre l‘anxiété, anti bactérienne et anti virale, cicatrisante

Gel d’Aloé Vera:Cicatrisant, apaisant, rafraichissant, réparateur, anti bactérien, hydratant

Coups de soleil : 1 goutte d’huile essentielle de Lavande Officinale + gel d’aloé Vera dans le creux de la main: à appliquer 2 à 3 fois par jour jusqu’à disparition.
Ne pas utiliser chez la femme enceinte et allaitante –> utiliser que le gel d’aloé Vera seul / Hydrolat lavande possible à appliquer en compresses.

À partir de 3 mois chez l’enfant : 1 goutte maximum par jour de lavande officinale (ou vraie) à appliquer sur la peau,diluée avec du gel d’aloé Vera ou une huile végétale.

Brûlures : Idem que pour un coup de soleil. Appliquer 1 goutte pure directement sur la brûlure( peu étendue, si plus grande surface de peau atteinte: le premier réflexe est de refroidir la zone avec de l’eau froide –> « règle des 15 » 15 minutes sous de l’eau à 15 degrés à 15 cms de la brûlure, et de vous diriger vers un médecin ) vous apaisera tout de suite.

Hydratation: Gel d’aloé Vera après la douche pour hydrater et réparer la peau. Associations possibles avec une huile végétale: Rose musquée, argan, jojoba, beurre de karité, huile de coco, macadamia, abricot …

Gommage: Pour avoir un bronzage qui tient le plus longtemps possible il faut éliminer les peaux mortes. Pour cela il faut réaliser des gommages régulièrement ( 1 fois par semaine ).

Le Rhassoul est une argile du Maroc qui nettoie en douceur mais aussi exfolie ! Vous aurez la peau toute douce et propre ! –> 1 cuillère à café + ajout d’eau ou d’un hydrolat pour former une pâte. Sous la douche, sur peau mouillée, faire des mouvements circulaires avec la pâte puis rincer.

Vous pouvez aussi utiliser le Rhassoulà la place d’un shampoing en réalisant exactement la même pâte. Mouillez les cheveux, prélevez la pâte, massez votre cuir chevelu avec puis rincer.

Bronzage: -Préparez votre peau avec un complément alimentaireavant de vous exposer au soleil ( 15 jours minimum avant ). –>Urucum: Plante naturellement riche en bêta-carotène, en provitamine A et sélénium. Prépare la peau pour le soleil, prolonge le bronzage, anti-oxydante et anti-radicalaire.  L´Urucum même sans exposition prolongée donne à la peau un très joli hale bronzé pour un effet bonne mine.

– Faites un gommage

Attention un complément alimentaire ne dispense pas des règles pour se protéger du soleil ! Complément + crème solaire !

Autobronzant: – L’autobronzant visage et corps TANORGANIC est un autobronzant 100% naturel et bio. Formulé à base de jus d’Aloé vera, il est très hydratant et convient à tous les types de peaux, même les plus sensibles. Votre peau sera hydratée et merveilleusement dorée.Ne contient ni colorant synthétique, ni conservateur, ni paraben.

Attention un auto bronzant ne vous protège pas des UV du soleil ! N’oubliez pas d’appliquer de la crème solaire et selon votre phototype de base ! ( personne au teint clair même « bronzée » et plus foncée avec un auto bronzant a quand même besoin d’une protection solaire élevée SPF 50 ).

Cheveux:

– Hydratation/ Nutrition: Utilisez des shampoings doux, faire des masques pour les nourrir. Préférez le bio et le naturel car les autres produits pour les cheveux ne font qu’étouffer et abîmer vos cheveux ! Même si vous avez l’impression que c’est l’inverse !

Utiliser l’huile de Jojoba: protège les cheveux contre les UV –> 1 goutte à appliquer sur la pointe des cheveux mouillés ou secs

Utiliser l’aloé vera permet de les hydrater. À appliquer sur la pointe des cheveux mouillés ou secs.

Buvez beaucoup d’eau.
Mangez beaucoup de légumes et de fruits, assaisonnez avec de l’huile d’olive, colza, noix ( anti oxydants, nutrition, hydratation )

La beauté de l’extérieure passe par l’intérieur !